Je prépare mon tissu

Les 11 conseils pour préparer
et couper mon tissu

 

 

1- Je lave et fait sécher mon tissu.

En effet, il peut rétrécir ou parfois se détendre, au lavage ou au repassage. Aussi, en commençant par ces étapes, on évite des soucis par la suite.

 

2- Je le repasse soigneusement afin de finir de le stabiliser.

Je m’assure qu’il n’ait plus de plis. Je fais attention à ne pas le déformer.

 

3- Coupe : je place mon tissu bien à plat sur une table.

Si le tissu est plus long, je le replie afin qu’il ne pende pas au bout de la table. Si le patron est très grand, pourquoi ne pas couper … par terre !

 

4- Je dosse (plie en 2) mon tissu, envers à l’extérieur, sur le droit fil du tissu :

bien parallèle à la lisière.

 

5- Je positionne les morceaux du patronage sur l’envers du tissu. Etudier le

placement le plus économique, en évitant la lisière.

 

6- Je fais attention au sens : dans certaines matières, (satin le velours, fourrure…)

Il faut couper tous les morceaux dans le même sens, en évitant de les placer

tête-bêche, car le tissu n’aurait pas la même teinte d’un morceau à l’autre.

 

7- Si mon tissu est imprimé, rayé, à carreaux : je fais attention au sens des dessins,

et étudier le placement et les raccords de motifs.

 

8- J’épingle ou je pose des poids sur chaque morceau, après avoir vérifié que

le droit fil du patronage soit parallèle à la lisière.

 

9- Je tracer chaque morceau en prenant soin de suivre le contour avec précision,

avec un stylo effaçable ou une craie bien taillée. Je n’oublie ni les crans, ni les pointages.

 

10-Je retire le patronage et je coupe à l’intérieur du tracé.

 

11- Lorsque l’endroit et l’envers se ressemblent, je signale l’envers avec une pastille autocollante.

Coupe du tissu

La prochaine fois, je tire le rideau et je vous fais visiter mon dressing ! 😊